Le Surf, rien que le Surf

– Préambule avant de surfer…

Il serait regrettable pour moi et pour vous internautes, que je reprenne en copier-coller des textes existants, il est plus pertinent de fouiller dans la littérature présente sur Internet et dans quelques ouvrages. Néophyte, ignorant complet ou presque de ce sport loisir, j’ai un œil de naïf, ce qui permet (parfois) de traiter un sujet avec le maximum d’objectivité.

J’ai pratiqué le windsurfer à sa naissance dans les années 77-78, à l’époque de Robby Naish, il y a quelques similitudes avec le surf pusiqu’il s’agit d’une évolution de la planche de surf, en bois ou en écorce d’arbre dans ses toutes premières « fabrications » au 15éme siècle* , dont l’essentiel réside dans la glisse.

« Au 15ème siècle le surf était donc une pratique courante chez les populations des îles Hawaiiennes« , source : surf-report.com

Mais il est possible, que le Surf, tout comme le ski, remonte à plusieurs milliers d’années !

Toutes les évolutions vers la planche à voile, puis le kite surf, viennent de cette fameuse planche de Surf, beaucoup plus ancienne en pratique, parce que « simple » élément, c’est ce que je vous propose de découvrir avec cette présentation des meilleurs liens, illustrée par quelques unes de mes images plus bas.

Les images fixes ou vidéos de Surf abondent à foison, toutes plus graphiques-esthétiques les unes que les autres, être au bon endroit, et déclencher au bon moment !

Et pour être moins « krako », voici un lexique du Surf, en direct de la Fédération Française de Surf.

 

 

 

 

 

– Histoire du Surf

On trouve ainsi ce très bel article sur redstarsurf.com avec cette intro : « Le surf est une pratique courante dans les îles Hawaïennes depuis le 15ème siècle. Elle a permis aux chefs de tribus qui défiaient la mer de prouver leur puissance et leur supériorité. Ils surfaient sur de grandes planches, appelées Papa-he-nalu. Elles étaient coupées dans un tronc d’arbre selon un ancien rituel. » 

Sur Wikipédia, un autre article, mais à l’heure où j’écris ces lignes, cette mention est présente : « Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (). »  Pour autant faut-il citer ses sources pour assurer la crédibilité d’un article ?

Un autre article édifiant sur surf.tourisme64, qui met la côte basque en avant, avec Biarritz : « C’est en septembre 1956 que les premiers surfeurs goûtent aux vagues de la Côte basque et que Biarritz devient le berceau du surf eu Europe. »

Nous verrons plus loin que d’autres sites géographiques méritent une visite pour la pratique de ce sport et pour faire des photos, mais hommage à Biarritz bien sûr !

 

 

 

 – L’encadrement, l’organisation du Surf

– Pour la France : La Fédération Française de Surf

– Pour l’Europe : European Surfing Federation

– Pour le Monde :  isasurf

– Le Surf au Jeux Olympiques

– Un grand shaper, article rédigé par Antoine Marchadour : Maurice Cole : anecdotes, surf et shape

 

 

– Les légendes du Surf

– Le Surfeur le plus titré serait une… surfeuse ? Une excellente vidéo « Les filles ne savent pas surfer ? – Histoire du surf féminin »  du 11 juillet 2021, de la chaîne « C’est une autre histoire », qui a « juste » 629000 abonnés, du sérieux dans la drôlerie et vice versa. Magnifique.

– Ou bien s’agirait-il plutôt de Kelly Slater, la seule légende du surf ? Avec cet article qui présente ses titres, oui, c’est sans aucun doute le plus titré (outdooors.ma)

– La surfeuse la plus titrée : son site perso Layne Beachley, sur Wiki

– Greg Noll – 1937 – 2021  sur surf-report.com

– Toute jeune et vice-championne d’Europe en longboard, un grand espoir pour le surf Français, c’est Zoé Grospiron, avec un passage sur le site de la région Nouvelle-Aquitaine

 

 

 

– Le plus grand Surfeur ?

Probablement Laird Hamilton, dernier exploit récent : la légende Laird Hamilton en foil sur une vague interminable

J’ai écrit « probablement », cela étant il existe certainement une bonne dizaine de grands surfeurs, ainsi dans l’article de aquitaineonline.com, le surfeur ci-dessus n’est pas présent, c’est Kelly Slater, le plus grand surfeur du monde qui arrive en tête de leur TOP5 !

Autre article de 2017 sur vagueo.com, qui classe les 10 meilleurs surfeurs, sur une période plus étendue, avec un consensus avec l’article précédent sur les 2 premiers, Kelly Slatter et Tom Curren, et place l’incontournable Duke Kahanamoku en 3éme place (Les meilleurs surfeurs de l’histoire !)

 

 

– Les livres, la littérature :

Un quantité phénoménale d’ouvrages, parmi les plus récents, liste non exhaustive bien sûr

2019 – L’instinct de la glisse – Petit hymne au surf, aux vagues et à la liberté  (Coup de cœur à 8€, 3éme édition)

2007 –  Surfeuses – A la Conquête des Vagues

2020 – Surf autour du monde – A la recherche des plus belles vagues de la planète

2020 – Prendre la vague – Une célébration du surf français

2020  : Petit Éloge du Surf de Joël de Rosnay

2021 –  Les mondes du surf – Transformations historiques, trajectoires sociales, bifurcations technologiques 

2021 –  Surf sisters (Livre de poche jeunesse)

2021 –  Manuel de surf – Connaissance du milieu, technique et apprentissage 

2021 –  Surf – Histoire d’une conquête

 

– La filmographie du surf :

– Sur theriderpost.com, les 10 meilleurs films de surf à voir avant de mourir !

– Sur surfshop.fr, boù l’on retouve un epu de ci-dessus, mais avec davantage de détails dans la présentation : TOP 15 des meilleurs films de Surf

La séquence est parfaite, toujours sur surfsession.com, lien vidéo en bout de ligne (!) : QUAND MIKE PARSONS ÉCRIT L’HISTOIRE À JAWS Par la vidéo, absente dans l’article, est ICI 

D’autres images de folie :

  • Sur Riding Zone (1 million d’abonnés qd même) : Les nouvelles limites du BIG WAVE RIDING !
  • La plus grosse vague surfée par une femme, Maya Gabeira avec, selon le verdict du jury de la World Surf League, Justine Dupont en 2éme position, bel article :  outside.fr
  • Et Kelly Slater inventa la vague parfaite, le surfeur américain a lancé une machine pour générer des vagues parfaites dans des bassins artificiels : sur korii.slate.fr 

 

 

 

 

– Les lieux, les spots de Surf

Si la côte Atlantique en France demeure en première position, il en existe aussi en Méditerranée !

Pour cette partie, rien à citer de mieux et de plus complet que la rubrique de la Fédération Française de Surf : LES SPOTS DE SURF EN FRANCE

Les 22 meilleurs spots de surf d’Europe, par Samuel Métairie

Avec Lonely Planet, 10 spots de surf légendaires dans le monde

Avec le Guide du Routard, Spots de surf dans le monde

– La photographie de Surf

Pour faire des photos de Surf il faut :

un  surfeur ou une surfeuse (c’est mieux avec le sujet essentiel), de la vague, un peu de lumière, un appareil photo avec un téléobjectif ou zoom, ensuite c’est comme de la photo de sport pour les réglages (!). Un monopode est utile, attention aux projections d’eau ou à l’immersion, attention au vent avec le sable et les embruns, attention aux surfeurs en étant dans l’eau, attention à presque tout quoi puisque c’est à la mode… Et puis il y a le drone, selon réglementation, il y a la photo à bord d’une embarcation, d’un hélico (couteux…) ou carrément immergé au contact direct des surfeurs, mais (re) attention aux planches et à l’étanchéité.

Un article parmi beaucoup d’autres, de Anna Unternährer qui est une créatrice de contenu et une surfeuse freelance originaire de Suisse. Pas d’Océan ni Mer en Suisse, qu’à cela ne tienne, cela n’empêche nullement ces 2 articles, en base matériels Fuji et avec des jolies photos et vidéos : Partie 1  – Partie 2

Le plus grand photographe au monde de Surf, selon thepressfree.com serait Chris Burkard, pourquoi pas !

 

 

Mis en ligne le 16/11/2021 – d’autres reportages en rubrique Pictures-Galeries

Fin de séance de surf en famille, entre amis, Baie des Trépassés, 2021

0 commentaires