où, quand, comment, pourquoi un photographe photographie ?!


dans cette rubrique, je n'aurais pas la prétention de vouloir représenter l'ensemble des photographes, mais plutôt mettre en avant les raisons, les motivations, les cheminements qui me poussent à faire des photos, ou bien des photos d'autres photographes. C'est aussi une façon de donner des idées à vous, chère/cher Internaute, qui êtes sans aucun doute passionné(e) un peu, beaucoup, passionnément par le "8 éme art"...


La photo du Président de la République Emmanuel Macron

Photographe : Soazig de la Moissonnière

Une fois n'est pas coutume, la photographie d'une consœur. En ce 29 juin 2017, que de textes et de paroles cette photo a suscité ! 

Une analyse parfois par des professionnels de l'image (?). Bon sang, et si on s'en tenez aux fondamentaux, c'est à dire ce que va inspirer cette photo au commun des mortels dans une mairie, ou avec un œil de photographe qui ne se tripote pas l'intellec...

 

Photo de buste, cadrage centré horizontal, quelques éléments de déco (disséqués à foison par les journaliste et autre..), dont les 2 drapeaux, signes forts de la République et de l'Europe. Et surtout le personnage, avec une excellente position et expression, relatives à la fois à sa fonction et à sa volonté d'incarner l'optimisme, résolument. Une photo techniquement réussie, et réussie aussi pour son aspect "esthétique dans sa finalité" et si il a fallu mettre 3 jours de post production, ce n'est que peu ou pas visible. Certains ont analysés le ciel... des nuages qui correspondent à des cirrus, nuages élevés annonciateurs de changement de temps, oui peut-être retravaillés ou pas ?!.

Ce n'est ni plus ni moins qu'une photo très réussie, présentant un Président dans sa continuité : jeune, souriant, dynamique et positif, et ça qui pourrait s'en plaindre, en dehors de jugements purement politiciens ?! 


Le buron de Born - Aubrac

Un week-end de 3 jours, idéal pour faire un saut dans ce magnifique territoire de l'Aubrac, un autre monde, le territoire des vaches du même nom, superbes et signature de ces paysages de montagne humanisée. Bon autant le dire tout de suite, la météo et les lumières ont étés absentes pendant ces journées. Un samedi avec un grand ciel bleu, un dimanche avec un brouillard de film noir et un lundi avec 15 à 20 cm de neige humide au réveil. Résultat : 4 à 6 photos conservées dont une jonquille givrée et ce buron, haut lieu gastronomique de la famille Bastide. La pellicule de neige aura fondu rapidement pour permettre d'alimenter les tables en aligot au déjeuner... A une prochaine fois en Aubrac !


Le lac servières, la neige, du bleu et des baleines...

Ce vendredi 13 janvier 2017, la neige et le froid sont présents. Envie de faire des photos de la neige qui tombe et surtout envie d'aller me balader dans cette neige qui devient si rare. Le lendemain samedi 14, levé à 6h, j'arrive au lac de servières à 7h50 (Signification de Servières dérivé de serva = forêt (latin silva). Les conditions ne sont pas comme je l'aurais souhaité, ce qui arrive assez fréquemment en photo... Ce lac magnifique, situé sur la commune d'Orcival, à une altitude de 1202m est un lac de cratère volcanique, un maar, lequel, géologiquement, est rattaché au volcanisme de la Chaîne des puys / Monts Dômes et géographiquement plus proche du massif des Monts Dore Sancy. D'une profondeur de 26m, il est superbe et donc très fréquenté toute l'année (baignade interdite...); je serais, avec les conditions météo, seul jusque vers 9h30. J'installe le matériel : trépied, appareil, très grand angle 12mm (d'où l'aperçu du parapluie !), bâche et je protège en plus avec mon parapluie-paraneige (!). Je patienterais ainsi environ 2 heures pour des chutes de neige qui n'arriveront pas et pas davantage de lumière ad'hoc, mais il me restera cette photo qui permet pour le moins de lui donner un titre amusant.


Où, quand, comment, pourquoi un photographe photographie ? est un sujet peu traité. L'idée est de partager les motivations et le contexte de mes prises de vues, mais pas seulement les miennes; Ainsi au fil du temps j'analyserais quelques photos, avec leur histoire, commentaires à la fois objectifs mais nécessairement avec une bonne part de subjectivité, sinon ce ne serait pas constructif.

Contact