Galerie photographie Nature – biodiversité – biodiversity

Bienvenue dans ma galerie photographie de Nature, avec toute sa biodiversité (biodiversity) :

Paysages, faune, flore, océans et mers, végétal avec les arbres, les lichens, la macrophoto, la photographie nocturne, et aux quatre saisons….

Ma définition de la photographie de nature :

La photographie de nature est une expression englobant différents thèmes : photographie de paysage, macro photographie, photographie animalière (dont les insectes) etc.

C’est aussi la photographie en mer et sous l’eau, la flore, les végétaux, mousses, lichens, champignons, par exemple…

C’est tout ce qui est présent dans notre environnement naturel préservé (ou pas) des atteintes de l’homme.

Profitez en pour consulter ma carte géolocalisant quelques uns de mes spots exceptionnels de prises de vues… mais ne le dites à personne !

L’approche et la pratique de la photographie de nature :

La photographie de notre environnement naturel a ses festivals, nombreux : Montier en Der pour un des plus connus, la Gacilly… (une cinquantaine en 2020).

Mais aussi beaucoup de concours, encore plus nombreux, tout comme sa presse spécialisée avec différents médias Français, Européens, Canadiens… !

Une grande partie de ces sources d’informations photographie de nature est présente sur le site du photographe animalier Adrien Coquelle.

Des photographes :

Ce thème photographique connait ses photographes réputés, comme ce Maître du Noir et Blanc Ansel Adams;

Ansel Adams est aussi connu pour le « Zone System » avec son confrère Fred Archer, point fondamental de mesure(s) et restitution(s) des différentes tonalités d’une scène.

Cette notion fondamentale est présente dans mon enseignement de la photographie.

Et il faut aller voir les photos du brillant  et incontournable photographe animalier Vincent Munier.

La Photographie de paysages ou d’animaux sont des pratiques difficiles, beaucoup veulent s’y adonner à grands renforts de matériels dans des boutiques spécialisées (Jama pour une des plus spécialisées).

Une autre page sur le site du Photographe Adrien Coquelle présente de façon détaillée les « nuisances » occasionnées par certains photographes.

Un autre problème : la plus grande vulnérabilité de la faune en hiver car les animaux ont besoin de plus de calories.

Par conséquent il ne faut pas les surprendre au risque de leur occasionner à la fois stress et grande dépense d’énergie.

Les safaris Africains via les nombreux tour opérateurs spécialisés dans ce secteur ne favoriseraient t’ils pas une pratique photographique plus facile ?

Et ce grâce à l’approche « téléguidée » vers les animaux avec des guetteurs en avant garde, et en véhicule…

La pratique étant différente avec l’affût ou la billebaude à pied, pratiques difficiles, longues et hasardeuses pour obtenir des beaux clichés de chamois, marmottes, renards ou gypaète barbu en France !?

En conclusion, restons serins… (sereins !)

L’obligation de se rendre en avion dans ces pays lointains est contradictoire avec l’empreinte carbone et la protection de ces espaces encore un peu préservés (Tanzanie, Kenya entre autres).

Bien que cela constitue un apport financier touristique important pour ces pays.

Commençez à vous exercer dans nos jardins à shooter le spectaculaire Moro-Sphinx (exercice difficile), nos animaux domestiques, cela constitue déjà une bonne base de « travail » et d’amusement.

Quant à nos paysages Français, on y trouve une telle diversité qu’il existe toujours des points de vue, des compositions, des lumières qui permettent de faire à minima une photo agréable, et même une photo extraordinaire, à chacun sa pratique et sa vision.

De la Bretagne au Lubéron, ou en se déplaçant dans nos pays limitrophes tels que l’Espagne ou l’Italie (Asturies, Toscane, Cinq Terre…), il y a de quoi faire !

Mais la photographie n’est t’elle pas de toute façon difficile dans sa pratique globale, surtout pour obtenir des photos très intéressantes…?

Par conséquent, c’est décidé, j’apprend la couture…

Cette 1ére galerie photographie Nature en janvier 2020 pour cette nouvelle version de mon site, est un mélange, pour varier les plaisirs, avant « l’à venir » de mes séries à thémes.

Mis à jour le 26 août 2020

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *